Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 06:30

            Jeudi 9 avril 2015, en guise d'ouverture des travaux du Conseil municipal de Sassenage, le maire est revenu sur les résultats des élections départementales des 22 et 29 mars, en parlant des mensonges qui ont été dits durant la campagne.

            Son Premier adjoint, Président du groupe majoritaire lui emboitait le pas pour affirmer que c'était une grande victoire historique, "le commentaire des résultats fait par Michel Barrionuevo est déplorable, c'est du révisionnisme qui est un délit. Dans la diarrhée verbale qu'il nous sert, ses propos sont couverts de haine, d'agressivité, etc..."

            L'adjoint à la culture, sports et vie associative enchainait pour dire que: "ces voix de la honte, du FN, on les retrouve surtout dans les mairies communistes, ce ne sont pas des voix de droite mais des transfuges du Parti communiste.

            Les chambres à gaz n'ont rien à envier au goulag, au pogrom, à Staline, si Michel Barrionuevo était un démocrate, il se léverait et donnerait sa démission car il n'a pas sa place au sein de ce Conseil municipal !"

            Dans ses conclusions, le maire indiquait: "vous êtes élu du Conseil municipal, ce que vous dites engage la ville !"

            Michel Barrionuevo a réagi: "puisque j'ai été attaqué aussi violemment, je tiens à préciser que l'on ne peut détacher des phrases que j'ai écrites de leur contexte. J'ai cité les différents chiffres obtenus par les forces en présence au second tour. J'ai dit qu'il avait manqué 199 voix à la gauche. J'ai également donné les nombres de voix recueillies par le FN. J'ai même rappelé des propos déjà tenus, j'étais loin de me douter que quelques jours plus tard, ces propos seraient repris par Jean Marie Le Pen dans une revue d'extrême droite.

            Il y a 3 ans, entre les deux tours des cantonales, nous nous sommes trouvés avec M. Coigné ensemble contre le FN,pour soutenir Yannick Belle, j'aurai aimé que les propos de cette formation, 3 ans plus tard soient condamnés.

            Oui, au deuxième tour, il y a eu des vases communicants entre les voix du FN et celles de la droite, ici nous ne sommes pas dans un débat contradictoire d'après élections, mais dans l'enceinte du Conseil municipal.

            Non, je ne me lèverai pas et je ne démissionnerai pas, je continuerai à sièger jusqu'à la fin du mandat !"

             

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Sassenage - Réagir
            commenter cet article

            commentaires

            uhaina 12/04/2015 12:45

            Bonjour, s'il vous plait, pouvez-vous faire un effort de ponctuation ? On ne comprend pas grand chose de votre propos à sa première lecture et la deuxième est (vraiment) pénible et confuse.

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -