Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 19:19

            DSCN5202.JPGA l'occasion du 54 ème congrès des Maires de l'Isère, Michel Barrionuevo élu communiste de Sassenage a reçu des mains du Préfet la médaille vermeil honorant plus de 30 années au service de la collectivité. Pour Sassenage, c'est la première fois depuis l'institution de la médaille départementale, communale et régionale, qu'un élu de cette commune reçoit cette distinction.

            Répondant à une interview de France Bleue Isère, Michel Barrionuevo a précisé sa pensée concernant le congrès des Maires qui souvent fait office de grand messe des élus.

            Le thème de ce congrès avait pour objet " Droit des sols: quelle liberté parmi les contraintes". Les élus se sont exprimés sur les modifications des zones humides, inondables, ect.. mais pas seulement ! Avec force, beaucoup d'entre eux, ont soulevé le diktat préfectoral sur l'obligation de se regrouper dans des communautés de communes ou d'agglomérations, et leur opposition à ce projet.

            Eric le Douaron, Préfet de l'Isère était présent et il aurait du tenir compte de ces propos. Le ressenti de Michel Barrionuevo est qu'il a sans doute écouté, mais sans entendre ce qui s'est dit!

            Dans son intervention de clôture, le Préfet a indiqué qu'il n'y avait aucun problème pour l'Isère contrairement à d'autres départements où des problèmes subsistent qui nécessitent une prolongation de la réfléxion sur les schémas de l'intercommunalité. Par conséquent, le SCDI de l'Isère prendra sa décision le 12 décembre prochain, comme l'exige la loi, selon les amendements retenus aux deux tiers par les participants à cette instance.

            Pour s'opposer à la carte établie par ses soins, il faut les deux tiers des présents, c'est, a t-il dit la règle de la démocratie !

            Auparavant, il y aura une autre réunion le 18 novembre. Le moule est établi, la marche forcée, comme l'ont exprimé les élus de Tignieu-Jameysieu est en marche vêtus de tee-shirt revendicatifs, le Préfet décide et pour s'opposer il faut rassembler, non pas plus de 50%, mais au minimum 66% pour que son opinion soit respectée!

            Mais quelle est donc cette République qui impose selon les actes à mettre en oeuvre, une démocratie variable?

            Le Président du Conseil général, avant lui a indiqué que le Sénat débattrait de la suppression du Conseiller Territorial et de cette loi, le 5 novembre prochain. Apparemment le Préfet semble ignorer que le Sénat est aujourd'hui majoritaire à gauche.

            Le combat pour une autre réforme des collectivités territoriales commence, il faudra bien parvenir à l'abrogation des lois pour qu'enfin les élus des communes soient entendus.

            Dans ce congrès, le député Remiller a parlé du refus des élus locaux en leur apportant son soutien, mais en précisant qu'il avait voté cette loi ! Quelle mascarade dans cet aveu, il est temps, grand temps, d'élire des représentants qui tiennent compte des doléances du peuple, et dans ce domaine, les candidats et les candidates soutenus par le Front de gauche, seront les meilleurs remparts au développement de la vie démocratique dans ce pays.

            Une médaille, mais avec le sentiment très fort que des bastilles sont à renverser, et ne doutons pas que Michel Barrionuevo y prendra toute sa place !

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -