Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 19:34

            sassenage-citoyenne.JPGMonsieur le Président,

            J'ai bien reçu par l'intermédiaire des sites du Rassemblement de la gauche et des Elus communistes de Sassenage votre courrier en date du 5 octobre 2012.

            Vous méconnaissez totalement les règles du fonctionnement des partis politiques prévues par l'article 4 de notre constitution qui stipule que les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

            Le Parti communiste français est organisé avec une structure nationale, des fédérations, des sections et des cellules.

            Le fait d'être élu communiste de la ville de Sassenage depuis 1977, ne fait pas de moi pour autant le représentant du Parti communiste français sur notre commune ou sur notre agglomération, bien que je sois membre du bureau de ma section.

            Ceci dit, puisque vous évoquez la loi BARNIER  du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’Environnement, vous n'êtes sans doute pas sans ignorer que cela concerne les affichages :

            •  sur un arbre,
            •  dans un site classé ou sur un immeuble inscrit ou protégé,
            •  sur un bien immobilier, sans l’autorisation écrite du propriétaire,
            •  sur le domaine public et privé (murs de soutènement, ouvrages publics, candélabres, etc.)

            A mon sens, ce texte ne concerne pas les panneaux de libre expression.

            Indiquez-moi à quel endroit de la ville de Sassenage, vous avez trouvé ce type d'affichage interdit ?

            Puisque vous parlez d'agglomération, alors oui, sur le canton de Fontaine-Sassenage, il reste encore ce type d'affichage répréhensible et cela concerne le duo des législatives avec Mme Béranger et Mr Merle, candidats aux législatives de juin dernier, ou bien celles d'un parti xénophobe et raciste.

            J'ose espérer que vous avez entrepris auprès de ces personnes une interpellation identique, faute de quoi, je ne pourrai que dénoncer une attitude partisane !

            D'après vous, je montre le mauvais exemple pour faire évoluer les mentalités des citoyens.

            Le bon exemple quel est-il ? Utiliser l'Hôtel de ville pour des réunions de son organisation politique ?

            Les seules affiches qui vous révulsent sont celles qui clament " Aux actes Citoyens", c'est un parti pris pour le moins inattendu vis-à-vis d'une association qui porte pour nom "Sassenage Citoyenne" et de plus,  vous me demandez de passer aux actes en nettoyant les murs de l'agglomération, et pourquoi pas aussi, de la France entière !

             Agir contre les incivilités, ne peut selon moi, en aucun s'opposer au développement de la citoyenneté, sous toutes ses formes.

            Je suis un militant et à ce titre, je manifeste mes idées, j'appelle au combat contre la loi de l'Argent, contre l'exploitation de l'Homme par l'Homme. J'appelle aux coopérations, à la promotion de politiques sociales et écologiques.

            C'est mon droit d'appeler les femmes et les hommes à lutter pour leur bonheur, pour la Paix et le bien-être, et rien ne me détournera de ce choix de vie qui est le mien !

            Certes, face à ces combats je trouve des forces hostiles qui se nourrissent de la division, de l'exclusion et qui au nom d'intérêts personnels sont opposés aux changements.

            Avec mes salutations citoyennes

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -