Ce que l'émission "envoyé Spécial", sur Sassenage n'a pas dit !

Publié le 11 Mai 2012

Fortement interrogé, je viens d'écrire cette contribution à l'un de nos internautes, ci-dessous, notre vidéo!
Vous avez raison de juger cette affaire invraisemblable. Au cours du mandat de 2001 à 2008, je représentais l’opposition de gauche au maire de Sassenage, par ailleurs Président du nouveau Centre, à la commission des finances et jamais cette renégociation n’a été abordée en commission, ni en séance du Conseil municipal.
Lorsqu’en mars 2007, à la lecture des décisions du Maire, j’ai eu comme mes collègues, connaissance des décisions du Maire, je n’avais pas connaissance des emprunts dit toxiques, mais la fameuse ligne décrite dans le reportage d’envoyé spécial avait attiré mon attention et c’est sur cette base que j’avais déclaré à l’époque qu’une gestion de bon père de famille ne pouvait se solder à la roulette russe.
La gestion d’une ville ne peut en aucun cas reposer sur une confiance aveugle aux banquiers.
En 5 ans, sur les 4,7 millions d’euros emprunté sur le taux d’échange du franc suisse, nous somme assujettis à débourser 1,2 millions d’euros d'intérêts et nous en avons encore pour 30 ans, puisque l’emprunt signé a été sur une base de 35 ans.
Comme vous le dites, cette affaire est invraisemblable ! Pourtant malgré cette fantastique erreur de gestion, la municipalité continue sa communication en disant que la gestion est exemplaire et a édité, suite à mon intervention lors du dernier conseil municipal du mois de mars, un encart pour tenter de se justifier.
Reprenant l’émission d’envoyé spécial je regrette profondément que les journalistes ne soient pas allés plus loin que l’équipe majoritaire! La recherche du spectaculaire de ce type de situation peut engendrer; sans doute une plus grand audimat, mais le devoir de clarté journalistique aurait du conduire les protagonistes de l’émission à interroger l’élu qui a dénoncé constamment cette prise de décision. Je n’ai été l’objet d’aucune demande et je le regrette !
Avec notre groupe, nous avons proposé en question diverse en juillet 2011 que l’ensemble des enregistrements audios des conseils municipaux soient mis en ligne pour que notre population soit pleinement informée des positionnements. Lorsqu’un Maire se dit victime, la moindre des choses serait de ne pas s’opposer à la mise en ligne de cette vérité.


Emprunts-Toxiques-Sassenage par faustin9

Rédigé par faustin9

Publié dans #Vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article