Intervention sur le PLUi, au Conseil municipal du 13 décembre 2018

Publié le 22 Décembre 2018

Nous apprécions la proposition d’avis favorable au projet de PLUI, avec des recommandations et observations et certaines réserves de la délibération.

Parmi les erreurs non mentionnées dans la délibération, nous trouvons à la page 7 du livret communal, sur le quatrième point des espaces urbanisés, au Nord de Bourg, de part et d’autre de l’avenue de Valence, et non de Romans comme cela est écrit, on retrouve des ensembles de copropriétés (Domaine de L’eau vive, Clos Rimbaud, Cressonnière).

Dans les remarques sur l’accompagnement de la mise en œuvre d’un projet urbain résilient et structurant de Portes du Vercors, la commune demande l’inscription au PFU d’une hauteur maximale de 14 mètres pour du R+4. N’y a-t-il pas une erreur pour du R+4 ? La hauteur minimale intérieure d’un appartement est de 2,50 mètres, pour du R+4, même sans faitage, il y a une hauteur à l’acrotère ou à l’égout du toit, à mon sens il faudrait plutôt 15 mètres de hauteur maximale. Sur le projet ex-GLD la hauteur maximale préconisée par Sassenage est de 23 mètres pour du R+5 + attique !

Compte tenu de la carence en logements sociaux de la ville de Sassenage, je ne comprends pas bien la position consistant à accepter le seuil de déclenchement des 35% de logements locatifs à partir de 10 logements ; 3 ce serait 30% et 4 40%. Pour l’heure la commune continue d’instruire les permis de construire !

Face à la proposition de création d’un équipement scolaire sur les Côtes, la réponse apportée par la délibération est que le groupe scolaire Rivoire de la Dame répond aux besoins actuels et futurs. Compte tenu des secteurs en zones inondables, le livret prévoit de conserver des capacités foncières à plus long terme sur des secteurs de dents creuses aux Côtes, deux potentiels sont cités, l’un d’une superficie de 1,5 ha en contrebas de la rue Notre Dame des Vignes, l’autre à l’angle de la route de Villard de Lans et la rue du Pont Charvet pour une superficie de 1 ha.

Le futur n’est-ce pas ces tènements et les autres poches ? Le groupe scolaire Rivoire de la Dame sera-t-il suffisant à long terme ?

Dans les documents qui nous ont été transmis, le porté à connaissance du Préfet en date du 16 mai 2018 concernant le risque inondation par le Drac est mentionné. Pouvons-nous disposer d’une copie ?

Le PLUI comporte plusieurs milliers de pages, nous voulons féliciter nos services pour le travail de synthèse. »

M. le Maire : « Il y aura une enquête publique sur le PLUi et tout le monde pourra rajouter sa contribution. Nous ne sommes pas allés jusqu’au détail de l’avenue de Romans à la place de Valence. Nous n’avons pas tout vu ! Nous devons éviter qu’il y ait des révisions, après l’approbation du PLUi, car cela a un coût important. Il nous faut être vigilant sur les gros aspects, mobiliser et sensibiliser tout le monde. »

Rédigé par Barrionuevo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article