Emprunts toxiques: Sassenage, après 2007, la récidive de 2010

Publié le 29 Janvier 2014

Lors des voeux 2014 à la population, le maire de Sassenage a affirmé que la commune avait gagné contre l'Etat. La communication autour de l'affaire des emprunts toxiques de Sassenage mérite de revenir aux fondamentaux: les emprunts réalisés en 2007 et renégociés en 2010. Ci-contre copie de la décision N°112 du 14 septembre 2010, abordée au Conseil municipal du 28 octobre 2010.

Voici quelques perles issues de la séance du Conseil municipal du 28 octobre 2010, tout d'abord notre interpellation par la voix de Michel Barrionuevo qui dit:" en 2010, nous sommes entrés dans la seconde période de l'emprunt"

Plus loin, Michel Barrionuevo rajoute:" Sassenage est à la merci de la fluctuation des monnaies"
En réponse, Jérôme Merle: "Nous avons par mesure de précaution renégocié ce prêt"
Puis Jérôme Merle ose dire: "C'est un prêt qui fait gagner de l'argent à Sassenage"
Et Jérôme Merle de rajouter:" si comme on le pense, le franc suisse se déprécie par rapport à l'euro, on pourra renégocier un rachat".
Christian Coigné conclut en affirmant: "C'est le bon choix que nous avons fait !"
Et voici en intégralité la totalité de cette séquence sur la décision N°112 de l'année 2010, prise par le maire de Sassenage :

Rédigé par Barrionuevo

Publié dans #Sassenage - Réagir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article