Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:48

            Le PCF condamne la répression consternante de brutalité et meurtrière qui s'est abattue sur les manifestants pro-Morsi en Egypte. Il condamne toutes les violences, les représailles, les provocations qui alimentent la confrontation. Tout doit être fait pour éviter un chaos encore plus dangereux voire un risque de guerre civile.

            Ce qui se passe aujourd'hui en Egypte suscite notre plus vive inquiétude. Les affrontements armés et l'absence de tout effort minimum de dialogue et de concertation pour éviter le pire bafouent l'esprit des soulèvements populaires et les aspirations démocratiques et sociales légitimes qui se sont exprimées en Egypte, comme dans d'autres pays du monde arabe, dès 2011.

             

            Les islamistes au gouvernement ont montré leur incapacité à construire une politique digne de ces attentes populaires. Ce n'est cependant pas un régime militaire qui pourra apporter les réponses dont le peuple a besoin après tant d'années de néo-libéralisme, de privatisations, d'inégalités criantes, qui sont causes essentielles de la crise égyptienne.

            Le sens de la responsabilité doit l'emporter et toutes les autorités institutionnelles, politiques et sociales égyptiennes susceptibles de jouer un rôle devraient intervenir pour stopper cette descente aux enfers et trouver les conditions d'une solution politique pour préserver la paix civile et garantir un avenir à l'Egypte.

             

            L'Union européenne doit garantir d'urgence à ce pays une coopération et des aides qui soient une contribution réelle au développement, à l'emploi et au recul de la pauvreté, et non la poursuite des conditionnalités anti-sociales dictées par le FMI.

            Le PCF exprime sa solidarité avec toutes les forces démocratiques et progressistes égyptiennes qui appellent à agir dans ce sens.

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Raffy 18/08/2013 08:43

            Je publie ci-dessous un message de mon ami égyptien Khaled Khalil qui m'a fortement touché et que j'ai traduit en français.

            Chers amis,

            En tant qu’égyptien témoin des évènements survenus récemment en Egypte et vivant ces moments historiques de l’histoire de mon pays, je ne peux que déplorer catégoriquement et incondi...tionnellement tous ces meurtres.

            En tant que père, mon cœur penche vers tous ceux qui ont perdu leurs fils ou leurs filles dans la violence dont l’Egypte a été le théâtre ces derniers jours et depuis le soulèvement du 30 juin.

            Cependant, au milieu de cette frénésie, les occidentaux, politiciens et… médias, ont toujours présenté l’information selon seul angle de vue, celui des islamistes.

            Aussi, je ne pouvais laisser passer cela sans partager avec vous certaines réflexions et vous faire part de vérités.

            Au cours des six dernières semaines, depuis le renversement de Mohamed Morsi, les médias occidentaux ont régulièrement dépeint les sit-in qui ont paralysé le Caire et d'autres parties de l'Egypte comme « des manifestations pacifiques ». Alors que le chaos a aujourd’hui éclaté dans toute l'Egypte, ils continuent à ignorer ce qui se passait dans le reste du pays et à se concentrer sur les « manifestants pacifiques ».

            « Manifestants pacifiques »?

            Les « manifestants pacifiques » n'ont pas la capacité de tuer, en quelques heures seulement, plus de 47 membres de la police (dont la liste est documentée par nom, rang et matricule).

            Les « manifestants pacifiques » ne s'attaquent pas à un poste de police avec des lance-roquettes, le poste de police de Kerdasa en l’occurence (quartier proche des pyramides). Ils ne tuent pas les policiers du poste, ne les dépouillent pas de leurs vêtements et ne traînent pas leurs corps dans la rue.

            Les « manifestants pacifiques » ne menacent pas les chrétiens de génocide comme cela a été appelé par beaucoup de leurs dirigeants au cours des six dernières semaines, tel que documenté par plusieurs vidéos disponibles sur YouTube et autres sources.

            Les « manifestants pacifiques » ne soulèvent pas les drapeaux noirs d'Al-Qaïda lors de leur sit-in et marches et ne sont pas fiers de Ben Laden, El Zawahiri et leurs semblables.

            Les « manifestants pacifiques » ne s'attaquent pas, en moins de douze heures, à plus de 45 monuments chrétiens, brûlant 19 églises et cathédrales, dont certains plusieurs fois centenaires, ne détruisent pas des maisons, des entreprises et des biens appartenant à des chrétiens pour une valeur de plusieurs millions de dollars et ne menacent pas toute la population chrétienne égyptienne d’anéantissement.

            Les « manifestants pacifiques » n’appellent pas au retour d'un président fasciste qui, à peine quelques jours auparavant, avait présidé pendant deux heures une orgie de discours de haine prononcés par des imams traitant d’autres musulmans, les chiites, de saletés à exterminer. Deux jours plus tard, cinq musulmans chiites égyptiens ont été lynchés publiquement lors d’une grande manifestation.

            Les « manifestants pacifiques » ne défendent pas un fasciste qui a laissé délibérément des milliers de terroristes retourner en Egypte d'Afghanistan, du Pakistan et d'Irak pour établir un émirat islamique dans le Sinaï et procéder quotidiennement au meurtre de civils et de militaires égyptiens.

            Les « manifestants pacifiques » ne mettent pas leurs enfants en danger et ne se vantent pas qu'ils sont prêts à les voir leurs mourir pour la cause islamiste.

            Combien de tout ce qui précède a été rapporté par les médias occidentaux?
            Les Frères musulmans et leurs alliés djihadistes n'ont jamais connu et ne connaîtront jamais la paix.

            Ceux qui vivent par l'épée périront par l'épée.

            Avant l'élection de Morsi, ils ont déclaré publiquement qu'ils allaient brûler l'Égypte si leur candidat ne gagnait pas. Ces terroristes, menteurs avérés tel qu’ils l’ont prouvé tout au long du processus politique, vont finalement concrétiser une seule promesse : détruire le pays s’ils ne peuvent pas l’asservir.

            Les « Frères Musulmans » forment une organisation terroriste internationale. Leur mascarade de pseudo-modérés s'est effondrée avec les événements en Egypte. Tout un chacun doit être conscient du fait que cette organisation terroriste existe non seulement en Egypte ou au Moyen-Orient ou le monde musulman, mais aussi dans les pays occidentaux ainsi qu’au Canada et aux États-Unis.

            Cette organisation existe légalement et a réussi à gagner la sympathie et l'alliance du gouvernement américain ainsi que de nombreux autres gouvernements occidentaux, comme nous l'avons vu dans tous les états au cours des six dernières semaines.

            Je vous implore de vous renseigner à ce sujet, et d’envisager de communiquer avec votre député, sénateur ou parlementaire. Confrontez les faits, et demandez-leur de déclarer « l’organisation des Frères Musulmans » fasciste et terroriste.

            Mustapha Mezghani

            Raffy 17/08/2013 19:46

            Bien évidemment que ces actes sont condamnables, même notre président arrivé 1er au top 10 des pires présidents du monde dit la même chose, mais cela ne suffit pas.
            L'armée ou les Frères Musulmans c'est kif-kif, les FM ont acheté les élections et ils l'ont remporté "démocratiquement" mais tout comme en Tunisie, ils ne sont pas à la hauteur et veulent imposer la Charia, l'armée qui est au pouvoir depuis 60 ans veut conserver sa place.
            Il existe une 3ème voix en Egypte qui prône des valeurs démocratiques et laïques mais ce mouvement est encore jeune et très peu structuré, c'est vers ce parti que devraient se diriger les grands (et moins grands PCF par exemple) de ce monde plutôt que de se tourner vers des religieux d'un autre temps.

            Avant hier il y a eu 43 morts du coté de la police, ils se sont flingués tout seuls ou bien les adeptes de la religion de paix et d'amour ont reçu un petit coup de main d'Allah !
            A noter que pour le moment l'armée n'est pas encore intervenue mais seulement la police.
            J'ai des amis en Egypte, j'attends d'en savoir plus.

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -