Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 17:22

            barrageCopie du message adressé par Michel Barrionuevo aux 3 688 signataires de notre pétition contre l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques.

            La situation au plan parlementaire


            Le 24 octobre dernier, Delphine Batho, ministre de l’environnement, s’était prononcée devant la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, contre la libéralisation des ouvrages hydroélectriques (ICI).
            Le président de cette commission, François Brottes, avait ensuite confié, le 24 novembre, une mission « flash » à Marie-Noëlle Battistel, député PS de l’Isère (ICI). La durée de cette mission devait être de 2 mois. Le 3 avril, Marie-Noëlle Battistel, n’a rendu alors qu’un « rapport d’étape », rapport faisant l’analyse de la situation mais ne formulant aucune préconisation.
            Depuis, il apparaît que cette mission rencontre bien des difficultés pour aboutir. Il est tout fait probable que cette députée doive faire face à des tenants du libéralisme de son propre camp et, à Bercy, tenté par la vente de ces concessions (ce qu’elle nous avait confiés lors d’une audience le 1er avril).


            Le débat


            Comment relancer l’action que nous avions menée face à ce probable « enterrement de
            première classe » de cette mission parlementaire ? (La Gazette des communes).

            Il nous semble primordial que cette question soit reprise au plan national par les organisations constitutives du Front de Gauche.

            Nous allons adresser un courrier à André Chassaigne, Président du groupe Gauche démocrate et républicaine en lui demandant de mettre à profit la séance hebdomadaire des « questions orales » pour interroger le gouvernement.


            Un des membres de notre collectif se rendra le 26 juin à Bruxelles, à l'invitation du Groupe GUE/NGL à la table ronde consacrée aux biens publics avec une vue spéciale pour le secteur de l'eau, en vue de la directive de la Commission sur les concessions qui sera finalisée une semaine avant et votée en séance plénière la semaine suivante (semaine du 1 juillet, à Strasbourg).

            L'Urgence

            La crainte qui est la nôtre est de voir ce patrimoine national des concessions hydroélectriques passer aux mains du privé, avec tous les risques encourus.

            Nous avons besoin d'élargir davantage l'impact de la pétition que nous avons initiée, besoin d'un élan pour préserver notre patrimoine, militer pour la constitution d'un pôle public de l'énergie dans notre pays.

            Votre aide dans cette bataille, sera précieuse, nous comptons sur chacune et chacun d'entre vous et vous présentons nos cordiales salutations.

             

            Michel Barrionuevo

            Administrateur de la Pétition contre l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par faustin9 - dans Politique
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -