Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 10:57

            sante-l-humain.jpgMarisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé a annoncé le 4 mars dernier à partir des propositions d'Édouard Couty, 13 engagements pour rétablir la confiance avec les hospitaliers et préparer l'hôpital aux défis de demain.

            Le rapport Couty développe 46 propositions visant à rénover la gouvernance hospitalière, ajuster la tarification, refondre à tous les niveaux le cadre du dialogue social, créer des contrats territoriaux de service public, améliorer les relations entre les établissements et les agences régionales de santé, rénover le secteur psychiatrique, et évaluer la pertinence des pôles.

            Même si la ministre s'engage sur 13 propositions pour préparer l'hôpital de demain, tout en conservant un modèle solidaire et en faisant avancer la démocratie sanitaire par la création d'un comité technique des usagers, de nombreuses questions des hospitaliers restent sans réponse.

            • Faut-il tourner la page de la loi HPST, sans l'abroger ?
            • conserver la tarification à l'activité ?
            • dénoncer l'hôpital entreprise, tout en laissant les mêmes pouvoirs aux directeurs des Agences régionales de santé ?
            • recruter du personnel médical et para-médical ?

             Le PCF prend acte de la volonté du gouvernement de rénover le dialogue social avec toutes les instances hospitalières, et de développer la démocratie sanitaire en renforçant la place et la participation des usagers dans les établissements de santé. Mais il réaffirme sa volonté de pousser plus loin les valeurs et la richesse du service public hospitalier, en abrogeant la loi HPST, en supprimant les ARS, et en exigeant immédiatement un moratoire sur la fermeture des lits, en favorisant la proximité, et une réelle réponse médicale en fonction des spécificités et inégalités territoriales.

            Un pacte de confiance, ça ne se décrète pas, ça se construit. La meilleure façon de tourner la page de la loi HPST, c'est de l'abroger.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par faustin9 - dans Politique
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -