Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:16

            logo_cgt_m.jpgLors de la réunion de négociation du 6 février, la partie patronale a présenté ses nouvelles propositions. Préalablement, elle a indiqué que le projet de la CGT, défendu à l'occasion de la précédente séance, était très éloigné de ses propres positions (sic). Rappelons que le projet CGT est basé sur une augmentation des ressources, sur le maintien, à minima, du pouvoir d'achat des retraités et sur la préservation des intérêts des futurs retraités. Si l'on peut noter que la partie patronale en a un peu rabattu sur ses positions, renonçant par exemple, pour le moment à remettre en cause les taux de réversion, elle maintient sa proposition phare consistant à revaloriser les pensions à un niveau inférieur de 1 point à l'inflation.

            Le problème de la partie patronale est maintenant que les 5 organisations  syndicales de salariés ont fait front. Elles ont demandé que la discussion porte d'abord sur le principe d'une augmentation des ressources. Ce n'était pas vraiment le scénario imaginé par le Medef en particulier, tant les positions des différentes Organisations Syndicales semblaient éloignées les unes des autres. Il faut en fait bien mesurer que la proposition présentée par la CGT a permis de redistribuer les cartes, en desserrant l'étau imposé par le Medef (le Medef propose et les organisations syndicales n'ont pour seul choix qu'un positionnement sur son texte). Cette position commune des 5 Organisations Syndicales sur le principe d'une augmentation des ressources ne présage pas de la suite, mais a le mérite de montrer que rien n'est jamais joué d'avance. 

            La prochaine réunion se tiendra le 14 février prochain. Le Medef devra alors se prononcer sur la question des ressources. Jusqu'à présent, il n'a pas bougé sur ce point, mais la situation est maintenant un peu différente. L'information des salariés et des retraités, leur intervention, notamment prévue début mars, peut aider à marquer des points décisifs d'ici le 7 mars, qui marquera la fin de ces négociations.

             

            Montreuil, le 7 février 2013

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -