Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 13:23

            alerte-isere.JPGLa Préfecture de Grenoble expulse du dispositif d'urgence 700 personnes en situation précaire


            L'Etat s'était prononcé pour une action forte dans la lutte contre les pauvretés dans plusieurs circulaires et textes officiels (1).

            L’Etat s’était engagé à fermer tous les camps et bidonvilles et proposait une garantie d'hébergement avec accompagnement vers l'insertion.

            L'Etat avait annoncé que l'hébergement d'urgence ne serait plus dépendant des variations de température.

            La Préfecture avait alors demandé aux structures d'hébergement et aux associations de mettre en place des dispositifs d'hébergement en les assurant d'un financement pour l'année.

            Les structures et associations ont mis en place ces dispositifs d'hébergement avec accompagnement social, dans la durée, seul gage d'un travail en profondeur permettant l'insertion.

            Contrairement à ses engagements, la Préfecture annonce le 12 juin l'arrêt brutal du dispositif d'urgence pour des raisons budgétaires, à l'exception d'une centaine de places pour raison grave de santé et d'une trentaine pour les femmes battues.

            Ce reniement de l'Etat est irresponsable :

            • L'Etat démissionne de son devoir de justice sociale et de solidarité nationale.
            • L’Etat se défausse de ses devoirs sur certaines collectivités et associations..
            • Le travail d'accompagnement social construit par les associations est alors ruiné.

            Le collectif ALERTE Isère s'étonne de cette forfaiture de l'Etat.

            Il dénonce le gâchis humain et financier généré par cette volte face.

            Il met en garde sur le danger d'une incitation à la marginalisation induite par la mise forcée à la rue.

            Le collectif ALERTE Isère luttera de toutes ses forces contre cette dramatique absurdité.

             

            (1) Circulaire du 26 août 2012, circulaire du 4 janvier 2013, plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale du 21 janvier 2013.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Collectif ALERTE Isère - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -