Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:07

            L'association AIAK (Association Iséroise des Amis des kurdes), le ciip (centre d'informations inter peuple) vous appellent à un rassemblement

            samedi 12 janvier 2013 à 14h30 place Félix Poulat à Grenoble

            3femmesKurdesassassinees.jpgLa FEYKA a appelé tous les kurdes d’Europe à se rassembler à Paris pour dénoncer cette attaque

            Notre amie Rojbin assassinée avec 2 autres jeunes militantes kurdes au siège du Centre d’Information du Kurdistan (C.I.K.)

             

            10 janvier 2013 Par Maxime-Azadi

            Trois politiciennes kurdes ont été assassinées mercredi soir à Paris dans une attaque armée au Centre d’Information du Kurdistan, située près de la Gare du Nord.

            Les victimes de l’attaque sont Sakine Cansiz, l’une des fondateurs du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), Fidan Dogan (Rojbin), représentante du Congres National du Kurdistan (KNK), basée à Bruxelles, et Leyla Soylemez, une jeune activiste

            Les corps de trois femmes ont été retrouvés vers 1 heure par leurs amis, inquiets après de nombreux coups de téléphones sans réponse. « Lorsqu’ils ont vu des traces de sang sur la porte, ils ont cassé la porte, et ont découvert les corps de trois femmes exécutés » a dit Mehmet Ulker, président de la Fédération des associations kurdes en France (FEYKA).

            Selon la police, le crime a probablement été commis mercredi après-midi vers 15 heures. Des armes silencieuses auraient été utilisées dans l’attaque, a-t-on appris de sources kurdes.

            Cette attaque intervient au moment où le gouvernement turc entame des négociations directes avec le leader kurde Abdullah Ocalan, emprisonnés sur l’Ile d’Imrali depuis 1999 sous l’isolement total.

            Dans un bref communiqué, la FEYKA a appelé tous les kurdes d’Europe à se rassembler à Paris pour dénoncer cette attaque.

            Fidan Dogan (Rojbin) avait aidé à monter la délégation de l’ANECR en Turquie du 31 octobre au 7 novembre dernier.

            Meurtre de 3 militantes kurdes : Le PCF exprime son émotion et et sa condamnation

            Le PCF exprime avec force son émotion, son indignation et sa condamnation après l'odieux assassinat de trois militantes kurdes dans leur bureau parisien.
            Les Kurdes paient à nouveau un lourd tribut à la juste lutte qu'ils mènent pour la reconnaissance de leurs droits politiques et culturels.

            Le PCF réaffirme sa pleine et chaleureuse solidarité avec le peuple kurde et toutes ses organisations qui luttent pour la justice et la liberté.

            Une lourde responsabilité pèse sur les autorités françaises pour qu'elles identifient les coupables et les commanditaires afin que ceux ci soient pourchassés et condamnés à la hauteur de ce crime.

            Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et sénateur de Paris s'est rendu ce matin rue Lafayette à Paris, aux côtés des kurdes pour exprimer son émotion et sa condamnation après l'assassinat des 3 militantes kurdes.

             

            Assassinat des trois militantes kurdes : l’ANECR exprime son indignation et sa solidarité



            L’ANECR exprime sa plus vive indignation et son émotion après l’assassinat de trois jeunes femmes, résistantes et démocrates kurdes en plein cœur de Paris.

            L’une d’entre elles, Fidan Dogan (Rojbin) était la représentante en France du Congrès national du Kurdistan.

            A ce titre, elle était en lien avec de nombreux élu(e)s communistes et républicains travaillant à établir des relations de solidarité avec les maires des villes kurdes, emprisonnés en Turquie.

            Elle avait activement contribué au séjour de la délégation d’élu(e)s de l’ANECR qui s’était rendue au Kurdistan turc en novembre dernier.

            Après un tel acte criminel, nous sommes sous le choc.

            L’ANECR tient à assurer tous les ressortissants et le peuple kurdes, toutes leurs organisations qui luttent pour leurs droits et la liberté, de son soutien le plus déterminé et de sa pleine solidarité. La barbarie ne doit pas triompher !

            Les autorités françaises ont un devoir impérieux : celui de tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cet attentat, d’identifier les coupables et les commanditaires, de les traduire en justice.

            Nous nous faisons le relais de la demande des responsables d’organisations kurdes de pouvoir bénéficier dans la capitale d’une protection policière efficace afin qu’ils puissent s’exprimer en toute liberté.

            Après cette tragédie, nous appelons élus et citoyens à intensifier leurs actions de solidarité afin que soit brisé le mur du silence qui entoure la tragédie du peuple kurde, pour que la France et l’Union Européenne interviennent auprès du gouvernement turc pour que cesse la répression.

            L’ANECR participera au grand rassemblement de solidarité qui se tiendra devant la Gare de l’Est, le samedi 12 janvier à partir de 12 heures pour tenir compte de celles et ceux qui viennent d’autres pays d’Europe, et à 14 heures pour les personnes venant de l’Ile de France.

            Montreuil le 10 janvier 2013

            Pour information : Michel Billout, sénateur-maire de Nangis (77), qui s’est rendu en Turquie en novembre dernier, sera interrogé sur l’assassinat des jeunes militantes Kurdes ce soir à 18h sur Public Sénat.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Faustin9 - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -