Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 16:48

            Ce 20 décembre 2016, au matin, des voisins alertaient les salariés d'Ecopla à Saint Vincent de Mercuze pour signaler qu'un camion italien était entré dans l'enceinte de l'entreprise.

            Immédiatement, les réseaux de soutien aux ECOPLA se sont mobilisés, durant cette journée et c'est près de 400 personnes se sont placées devant la grille d'entrée.

            Ce camion était-il destiné à déménager l'entreprise avec le but de tuer la création de la SCOP ?

            Une délégation composée du Maire de la commune, du liquidateur désigné et pour le personnel de Christophe Chevalier et Karine Salaün ont pu pénétrer à l'intérieur de l'entreprise. S'il n'y a pas de chargement, du matériel a été emballé, il y a des fenwick . Le groupe italien qui a racheté les machines veut faire vite, quitte à sacrifier l'emploi des anciens salariés d'Ecopla.

            La journaliste du Dauphiné Libéré m'a demandé, quels élus en dehors de moi et de la Conseillère régionale étaient présents, il ya eu Roger Cohard, Maire du Cheylas, Joël Marseille, 1er adjoint à Tencin, puis il y avait également le Maire de Tencin, plus celui de Saint Viencent de Mercuze.

            Ci-dessous, la petite vidéo que j'ai pu réaliser à la sortie auprès de la délégation qui a pu pénétrer dans l'usine, Christophe Chevalier répond à différentes questions.

            A l'intiative de la CGT, le collectif ECOPLA montera dès ce soir des tours de garde pour empêcher le déménagement, dès demain matin, une délégation de salarié-e-s se rendra à Paris pour interpeller les Ministères concernés.

            21 décembre message: Urgent, les ECOPLA continuent la lutte !

            Il y a besoin de militant-e-s, toute la journée et les nuits prochaines devant l'usine de Saint Viencent de Mercuze pour empêcher le déménagement de l'outil de production, suivez l'actualité sur la page facebook des ECOPLA .

            22 décembre, après l'Assemblée générale de 17H30, il a été décidé de lever le camp avec la volonté et l'engagement de revenir à la moindre alerte.

            La lutte a permis d'obtenir une rencontre à Bercy avec les trois parties le 10 janvier et un engagement que rien ne sera déménagé d'ici là !

            Nous restons mobilisés au service des salariés d' ECOPLA

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -