Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 06:46

            Nouvelle journée de mobilisation et de manifestation contre la loi travail, mardi 5 juillet 2016 à 10H, départ gare SNCF de Grenoble.

            Depuis le 9 mars, pour le retrait de la loi travail, il y a déjà eu sur Grenoble, en comptant le 1er mai, 14 manifestations et 1 rassemblement devant la CCI

            Le mouvement social et le soutien de l’opinion publique n’en finit pas de surprendre ses opposants : 64% des français estiment que «face aux mouvements sociaux », le gouvernement « doit retirer » le projet de la loi TRAVAIL à l’origine de 4 mois de mobilisation (sondage TILDER)

            Loin de se démentir, le mouvement se renforce, n’en déplaise aux libéraux de tous poils. Le mouvement s’enracine dans la société de façon originale et solidaire, malgré les manœuvres du patronat et du gouvernement.

            Des questions doivent rester en débat dans les entreprises :

            • refuser les régressions à l’heure où les aides aux entreprises équivalentes à 10% du PIB
            • imposer de nouveaux droits pour les salarié-e-s

            La votation citoyenne, outil de proximité et de débats avec les salarié-e-s a rassemblé + de 704 000 votants en France.

            En Isère 4474 votants dans 65 lieux de vote.

            Le contenu du scrutin Isérois est à l’image du national avec 92% de votes pour le retrait de la loi et 94% de votes pour de nouveaux droits.

            CETTE LOI EST UN RENIEMENT DE L’HISTOIRE SOCIALE DU PAYS

            Patronat et gouvernement sont retranchés dans une forteresse qui s’effrite face à la puissance des mobilisations dans le pays, soutenue par des solidarités internationales de tous pays.

            Depuis 4 mois, nous balisons le chemin d’un mouvement qui peut gagner et ouvrir enfin des perspectives  de progrès social.

            L‘intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL à d’ores et déjà programmée une nouvelle journée de grève et de manifestation le 5 juillet, jour d’ouverture des débats à l’Assemblée Nationale. La loi travail est et restera inacceptable, la CGT y est opposée et exige la suspension des débats parlementaires et la suppression des articles qui en sont la colonne vertébrale au profit d’une véritable négociation de loi de progrès social.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -