Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 11:19

            VENDREDI 29 JANVIER 2016

            Salle des Fêtes d'Échirolles

            (21, avenue du 8 Mai 1945 - Arrêt Tram A « La Rampe - Centre Ville » - Rocade Sud sortie 7)

            SIX HEURES POUR LA PAIX ET LA FRATERNITÉ, CONTRE LES AMALGAMES

            ■    À 18h : débat public

            « Pas de paix sans justice»

            ■    À 21h : grand concert gratuit avec

            ARTIVISTES (Grenoble) Rap

            MAURESCA (Montpellier) Rap Rock Raggae occitan

            MUSTAPHA AISSA (Lyon) Raï Kabyle Chaabi

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par collectif - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Djemaa 04/02/2016 18:48

            Bonsoir, je vous félicite pour la tenue de votre blog. Permettez-moi d'ouvrir le débat concernant la journée contre les amalgames. Je suis issu de l'immigration tunisienne et je dois vous avouer ma surprise concernant la position des communistes qui est bien souvent laxiste vis à vis de l'intégrisme religieux islamiste. Je sais d'où ça vient : antiracisme forcené, culture de l'excuse permanente, devoir de repentance pour cet Occident riche et salaud.. Mais vous ne vous dites jamais que vous en arrivez à faire le jeu de ceux qui veulent nous foutre en l'air? Il me semble que ce ne sont pas souvent des curés qui mitraillent ou se font sauter. Si vous pouvez me donner votre position, merci, Pascal-Salah Djemaa.

            Barrionuevo 04/02/2016 21:17

            Bonsoir, de façon permanente, le Parti communiste français, s'est toujours prononcé pour le rappochement des travailleurs français et immigrés. Fabienne Haloui écrivait le 23 juillet 2014: Le projet de loi sur l’accueil des réfugiés et le séjour des étrangers a été présenté ce 23 juillet 2014 en Conseil des ministres. Une fois de plus, les mesures annoncées ne correspondent pas à ce qu’on pouvait attendre d’un gouvernement censé mettre en œuvre une politique de gauche basée sur le respect des droits humains. Elles tournent le dos aux propositions des associations qui avaient joué le jeu en participant à la concertation.
            Sur la base d'évènements récents, vous évoquez ceux qui mitraillent ou se font sauter. Qui compose DAESH ? Qui compose son armée ? Qui sont ces hommes et femmes prêts à mourir pour une cause qui est absurde. Quels sont les chemins qui amènent à devenir des assassins d’une brutalité qui rappellent les heures les plus sombres de l’Humanité ?
            Pour combattre un ennemi, il faut le connaître.
            Il faut expliquer, montrer les origines géopolitiques, rappeler les responsabilités bien réelles des puissances occidentales avec ses guerres destructrices de l’Irak, de l’Afghanistan, le non-sens de l’intervention en Libye pour bien souligner qu’il ne s’agit pas d’une guerre contre l’islam, mais contre une organisation politique, terroriste.
            Pour combattre le terrorisme, le fanatisme et l'intégrisme, il faut cesser d'instrumentaliser les drames qu'ils fomentent dans le débat public, il ne faut pas céder en donnant à ces forces totalitaires ce qu'elles désirent. Le choc des civilisations est une vieille théorie d'autant plus dangereuse qu'elle a servi de philosophie politique aux tenants de l'ordre établi. L'urgence est à sortir des logiques de guerre, de domination, d'inégalité qui ne font que précipiter l'enchaînement des drames.
            Le Parti communiste n'est pas un parti athée, c'est un parti laïc, et à ce titre, nous dénonçons tous les intégrismes religieux, d'où qu'ils viennent.
            La laïcité est donc la reconnaissance d'une société de paix, bâtie par des hommes et des femmes différents qui veulent vivre ensemble. Mais il s'agit également, dans un même mouvement, d'affirmer que l'autorité publique procède de la souveraineté du peuple et ne peut être soumise à aucune forme de tutelle extérieure. La laïcité fait donc de la République un espace accueillant toutes les représentations du monde, dès lors qu'elles ne contestent pas son principe. Son affirmation est indissociable dans notre histoire de la lutte pour la République. C'est pourquoi nous craignons l'image répressive qui lui est donnée. La laïcité est un idéal positif, un concept social mobilisateur, un élément essentiel d'un projet de société.
            J'espère avoir répondu à vos attentes et vous remercie de votre contribution. Michel Barrionuevo

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -