Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 11:03

            Trois jeunes filles mineures isolées ont été emprisonnées à la maison d’arrêt de Corbas dans le Rhône. Elles ne sont plus que deux à l’heure actuelle, la troisième, Cynthia, ayant été transférée au centre de rétention administratif de Lyon-Saint-Exupéry.

            La situation de ces jeunes filles est loin d’être exceptionnelle. En effet, une vingtaine de jeunes, garçons et filles , ont été condamnés, le plus souvent suite à des tests d’âge osseux, à des peines de trois semaines à six mois fermes, à des dommages et intérêts allant jusqu’à 260 000 € et parfois une interdiction du territoire.

            L’examen radiographique pratiqué pour évaluer l’âge d’une personne est injustifié, il est inadmissible d’exposer des enfants à des radiations ionisantes sans un intérêt thérapeutique et dans un but purement administratif.

            D’ailleurs, de très nombreuses instances médicales, scientifiques ou éthiques, ont exprimé leur opposition à cette pratique, qui n’apporte aucune fiabilité et ne permet pas de déterminer l’âge d’un individu.

            Enfin, se pose la question de la dignité puisque le Comité National d’Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé affirmait en 2005 que « la soumission à des investigations radiologiques à un regard clinique peut apparaître comme porteuse d’une certaine violence et peut blesser la dignité des enfants adolescents soumis à un tel regard médical sans comprendre leur finalité ».

            Plutôt que d’interdire ces tests de maturation osseuse, le gouvernement a, au contraire, fait adopter un amendement, défendu par Laurence Rossignol, inscrivant dans la loi cette pratique aux conséquences dramatiques pour les jeunes concernés.

            Nous demandons donc que soit mis un terme à cette pratique aux résultats non fiables, détournés de leur usage médical et en contradiction avec les valeurs humanistes de la France.

            Paris, le 03 Novembre 2015

            Annie DAVID                                                                      Cécile CUKIERMAN 

             

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Annie David & Cécie Cukierman - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -