Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 19:28

            Gilbert, je l'ai connu d'abord à travers l'action syndicale, comme militant chez Neyrpic lorsque j'étais Secrétaire du syndicat CGT des métaux de Grenoble-Nord. Plus tard, après mon adhésion au PCF, nous nous sommes retrouvés ensemble pour l'action politique.

            En 1977, je deviens élu de Sassenage pour la première fois. Cette même année, Gilbert Biessy, adjoint de Georges Kioulou à la mairie d'Echirolles, prendra la succession de Louis Maisonnat au sein du SMTC.

            Dans ma mission de rapporteur de la commission Voirie transports, circulation, avec Georges Mottin, comme adjoint, nous allons ensemble bousculer les pratiques politiques de la vie municipale sassenageoise et Gilbert, nous sera d'une aide précieuse.

            Responsables d'un secteur important, mais privés de budget, nous avons eu besoin de montrer en quoi, les élus communistes pouvaient être utiles. Pour Sassenage, et grace au soutien de Gilbert Biessy, nous gagnerons d'abord, la prolongation du trolleybus jusqu'à l'Air Liquide, puis dans une seconde phase, la mise en place des abri-bus, entre temps, il était devenu Maire d'Echirolles en 1981.

            Puis vint l'épopée de la réalisation du tramway et de la réalisation de la première ligne de Grand'Place jusqu'à la Place de la Libération à Sassenage.

            Pour la mise en place de ce tramway, il fallait libérer des espaces et mettre en place un nouveau dépôt-bus, Gilbert Biessy qui entre temps, était devenu Vice-président du Conseil général et Louis Maisonnat, député-maire, nous aideront dans le choix de Sassenage.

            Gilbert était un homme qui savait écouter les arguments qui lui étaient soumis, dans le même temps, il voulait rester lui-même et développer son opinion !

            Il a été Maire d'Echirolles durant 18 ans, Conseiller général durant 11 ans, député durant 14 ans, et constamment un militant parmi d'autres.

            Ainsi, alors qu'il détenait des mandats, venant dans l'un des restaurants du PCF à la Foire de Beaucroissant, il me disait: si je me mets à la plonge avec Paul Rochas, ça te va, Chef !

            La simplicté et l'exemple c'est aussi celà, c'est la fraternité si cher aux communistes..

            Un militant jusqu'à son dernier souffle qui n'hésitait pas à arpenter les manifestations pour plus de justice sociale, contre les guerres, pour la Paix, pour accompagner les luttes !

            Je le revois, dans l'action contre la remise en cause d'un des conquis mis en place lorsque le SMTC était dirigé par un communiste, la gratuité des transports pour les plus de 65 ans, comme première étape vers la gratuité totale pour tous, élevant la voix et protestant contre ces nouveaux choix de gestion qui ne veulent pas froisser les capitalistes !

            Gilbert, ce flambeau de la lutte, tu l'as porté jusqu'au bout de façon inlassable, pour tout cela, je voudrais te dire un grand merci. Merci l'ami, le camarade !

            Dans ces circonstance douloureuses, j'ai une pensée émue pour sa femme qui a été une sacrée militante de la CGT à Valisère, pour sa famille et tous ses camarades. Fraternellment

             

            Michel Barrionuevo

             

             

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -