Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 13:04

            Le 3 juillet dernier, après la tenue de conférences de presse, j'avais écrit un billet intitulé: Régionales: le délire, on préfère exploser le FdG plutôt que le rassembler.

            1 377 internautes ont consulté cette page et parmi eux 370 ont signifié sur facebook qu'elles ou ils avaient apprécié cet article.

            La lettre que le Comité régional du PCF a reçu en date du 10 juillet confirme les craintes émises une semaine plus tôt.

            Le Parti de gauche et Ensemble nous écrivent:

            "Comme vous le savez, nous avons toujours souhaité un FDG fort au sein d'un rassemblement citoyen plus large et autonome du PS dès le premier tour de l'élection régionale. Nous apprécions donc avec satisfaction votre volonté de participer à un tel Rassemblement Citoyen avec EELV, Nouvelle Donne et les deux forces du FDG qui y sont déjà inscrites : Ensemble ! et le PG....

            ...Vous n'ignorez cependant pas que nos AG respectives ont voté pour ce Rassemblement, suivant le calendrier connu de tous depuis deux mois, car elles se reconnaissaient dans le Socle projet et la Charte éthique qui en déterminent le périmètre politique.

            Nous avons donc un engagement, non pas avec EELV ou Nouvelle Donne, mais avec toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans ce Socle et cette Charte. C'est également le cas de nos militants qui ont adopté ces deux documents à près de 85% et à la majorité de nos collectifs et ont réaffirmé notre mandat de poursuivre notre travail au sein de ce rassemblement. C'est donc dans ce cadre maintenant que nous agissons afin de construire cette alternative écologique et sociale aux politiques ultra-libérales d'austérité, seule en mesure de battre la droite extrême et l'extrême droite sur notre région Auvergne Rhône-Alpes...."

            Le même jour, nous nous sommes adressés à EELV et Nouvelle Donne selon les termes suivants:

            "Nous vous proposons de tenir une réunion réunissant vous-mêmes, le Front de Gauche, et EELV et Nouvelle Donne afin de reprendre les discussions interrompues fin mai. Nous vous en avons formulé la demande le 26 juin mais en l'absence de réponse nous nous permettons d'insister. Nous pensons qu'elle devrait se tenir dans un délai rapproché.

            Après la conférence régionale du Parti communiste français qui a réuni des délégués des douze départements le dimanche 21 juin nous vous proposons la construction d'une liste de large rassemblement développant une dynamique populaire pour une alternative à l'austérité. Lorsque nous disons large rassemblement nous pensons prioritairement à l'engagement de nombreux citoyen-ne-s, actrices, acteurs de luttes sociales, et toutes les forces politiques qui en partagent l'objectif, voire des socialistes « frondeurs ».

            Dans la période de graves crises sociale, économique, environnementale que subissent les Français, les Auvergnat-e-s, les Rhônalpin-e-s nous partageons la même volonté de rassembler autour du rejet des politiques libérales, des politiques de réduction de la dépense publique, en bref des politiques d'austérité. Ce point central qui nous rapproche peut donc être l'élément le plus fédérateur pour rassembler, celui qui assure la solidité du rassemblement et la garantie de sa réussite.

            De plus ces crises se doublent d'une dégradation dangereuse de la démocratie. Nous pouvons là encore nous retrouver pour une construction avec les citoyennes et citoyens, les femmes et hommes engagés dans des luttes collectives pour l'égalité, l'emploi, les services publics, la préservation de l'environnement, etc..

            Enfin nous avons, les uns et les autres, conscience du fait que la visée égalitaire et citoyenne que nous pourrions porter ensemble s'opposera frontalement aux logiques de concurrence, de compétitivité, d'attractivité qui ont présidé à la création d'une méga région Auvergne Rhône-Alpes, qui nous ont conduit à nous y opposer.

            La perspective d'une région solidaire, écologique et citoyenne conduira à mener une bataille frontale et conséquente pour empêcher la droite conduite par Laurent Wauquiez de faire main basse sur la Région.

            Pour la composition de la liste nous vous proposons d'y faire une place significative aux candidatures de citoyen-ne-s engagé-e-s dans aucune de nos formations, et une construction collective respectant chacun des partenaires en évitant toute hégémonie de l'une de ses composantes sur les autres."

            Les communistes du département de l'Isère, étaient réunis ce jeudi 16 juillet en Assemblée générale, elles et ils ont pris connaissance des différents échanges et ont décidé d'entrer en campagne dès cet été pour faire de ces élections un moment important de la vie politique régionale et nationale. En effet, ces élections seront la dernière consultation électorale avant 2017, dans un contexte de politique austéritaire aggravée

            Pour les communistes, la fusion des Régions Auvergne et Rhône Alpes, contestée par leurs parlementaires, est une des conséquences des réformes successives qui mettent à mal notre démocratie locale et qui s'inscrit dans la visée libérale de l'effacement de l’État au profit d'une Europe des régions, basée sur la concurrence et la compétition entre les territoires. Cette même Europe, dont les instances non élues ont pris le dessus au détriment des parlements nationaux, qui veut imposer au peuple grec un nouveau plan d'austérité.

            Mais nos régions ne sauraient être seulement les relais des choix gouvernementaux et européens. La situation de crise sociale, économique, écologique, ou encore démocratique appelle au contraire des politiques clairement anti austéritaires et anti libérales.

            Les communistes veulent une région démocratique, construite et évaluée à chaque instant avec les citoyen-ne-s, une région solidaire avec un aménagement qui n’oppose pas les territoires les uns aux autres, avec des investissements économiques pas uniquement centrés sur les grandes entreprises et les pôles de compétitivité, ou encore avec le développement de l’agriculture paysanne. Nous voulons aussi une région qui s’engage pour la défense et le développement des services publics. À la fois par le développement des services qui relèvent de ses missions, comme le transport, les lycées, la formation, mais aussi en combattant toutes les fermetures de services publics.

            Pour mettre en œuvre ces choix en Rhône-Alpes/Auvergne, il y a nécessité à se rassembler le plus largement possible autour d'un projet basé sur le rejet des politiques libérales et de réduction de la dépense publique. C’est d'ailleurs la raison d’être du Front de gauche, qui assure la solidité du rassemblement et la garantie de sa réussite. Mais il y a aujourd'hui nécessité à l'élargir.

            Aussi, les communistes proposent une construction avec les citoyennes et citoyens, les femmes et hommes engagés dans des luttes collectives pour l’égalité, l’emploi, les services publics, la préservation de l’environnement, tout comme ils ont proposé à d'autres forces politiques de Gauche, EELV, Nouvelle Donne, de construire cette liste de large rassemblement. Ils sont toujours dans l'attente de leur réponse.

            Dans la situation économique et sociale, la crise politique et la défiance à l’égard des institutions, la première de nos priorités doit être de faire d’Auvergne /de Rhône-Alpes une région de résistance à l’austérité.

            Aujourd'hui, les communistes de l'Isère se félicitent d'entrer en campagne et prennent l’initiative de multiplier les contacts, d'organiser 1000 rencontres dans toute la grande région durant l'été, dont une centaine en Isère avec leurs chefs de files Frédérique Penavaire et Patrice Voir.

             

            L'impératif pour nous reste le rassemblement de toutes les forces qui refusent l'austérité et veulent promouvoir une région solidaire, écologique et citoyenne !

             

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Régionales
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -