Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 10:28

            Par / 24 juin 2015

            Questions écrites: Mme Annie DAVID attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur le nombre de nominations en gynécologie médicale pour la rentrée universitaire 2015-2016.
            La situation en termes de nombre de postes reste extrêmement préoccupante. Comme l’a relevé le comité de défense de la gynécologie médicale (CDGM) le nombre de départs à la retraite se multipliant, c’est maintenant, et dans les années qui viennent, que les conséquences de la décision de 1986 d’arrêter la formation de gynécologues médicaux vont se faire sentir brutalement et que les femmes vont subir les conséquences de l’insuffisance du nombre de postes créés depuis 2003, après une suppression de la formation de 17 années.
            La situation est préjudiciable à l’ensemble du territoire.
            En Région Rhône-Alpes par exemple, les universitaires en charge de la formation demandent pour la rentrée 2015 l’ouverture de 3 postes à Lyon, 1 à Clermont-Ferrand, aucun poste n’étant prévu cette fois à Grenoble, la chute des effectifs des gynécologues médicaux entre 2008 et 2014, selon les chiffres officiels 2014 du Conseil national de l’ordre des médecins, est malheureusement très claire : en moyenne de – 21,9 % pour la Région, elle est notamment pour l’Isère de – 24 %, pour la Savoie de – 25 %, ou pour l' Ain de – 33,3 %.
            Les universitaires en charge de la formation réclament une soixantaine de postes pour la rentrée prochaine sur l’ensemble du territoire. Madame DAVID lui demande ce qu’elle compte faire en vue de donner satisfaction à cette demande.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Annie DAVID - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -