Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 08:58
            Voici l’éditorial de Maurice Ulrich publié dans l'Humanité du 28 avril 2015.

            Le voile de Maya, qui (chez les hindous) est celui de l’illusion, va-t-il enfin se lever sur le clan familial du château de Montretout et ce qu’il voudrait cacher, que confirmerait un document signé par le majordome de Jean-Marie Le Pen sur un compte en Suisse de 2,2 millions d’euros, dont 1,7 million en lingots d’or ? Voilà maintenant des années que le FN, formé au départ d’une bande de nostalgiques factieux, d’activistes de l’Algérie française, de révisionnistes avérés, de racistes et d’antisémites pathologiques, s’est couvert des apparences de la défense des intérêts populaires au nom de la priorité nationale. Non sans le même succès qu’un bon numéro de prestidigitateur devant un public bluffé.

            Que vont nous dire maintenant M. Philippot, Mme Le Pen ou encore Mme Maréchal-la-voilà ? Que le père et grand-père avait planqué son argent comme l’avare de Molière sa cassette et qu’ils étaient bien en peine de savoir ce qu’il y avait dedans, qu’ils ignoraient tout de ce compte et croyaient même son détenteur dans le besoin (ou presque, n’exagérons pas).

            Tout juste s’ils le connaissent, cet homme. Allons donc, tout comme ils prennent les Français pour des gogos à manipuler en faisant mine de découvrir les propos du président d’honneur du FN sur les chambres à gaz ou sur Pétain, ils ne vont tout de même pas, une fois encore, une fois de plus, nous jouer le numéro du reniement de façade. Il est d’ailleurs piquant de noter que le majordome de M. Le Pen est aussi le trésorier des associations de financement du FN, placées sous l’autorité conjointe de Mme Le Pen et de son papa.

            Voilà donc les apôtres de la priorité nationale, qui n’est autre qu’une politique de ségrégation à l’intérieur d’un État, la main dans le compte en Suisse. Ce n’est pas vraiment une nouveauté. Il y a déjà belle lurette que l’on sait que les Le Pen ne vivent pas dans une HLM et ne connaissent des milieux populaires que ce qu’il en faut pour tenter de les duper. Mais quand le voile se lève, il ne faut pas faire semblant de ne pas voir.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Maurice Ulrich - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -