Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 13:28
            Ukraine : non aux livraisons d'armes ! tout faire pour donner une chance à la paix (PCF)
             

            La diplomatie doit prendre le pas de façon urgente sur le bruit des armes dans la crise ukrainienne sous peine de voir l'Europe retomber dans les affres de la guerre froide, 70 ans après la fin de la Seconde guerre mondiale. Les peuples doivent faire entendre haut et fort leurs voix afin qu’une solution négociée entre les dirigeants français, allemand, russe et ukrainien soit mise sur la table dans les prochains jours à Minsk.
            C’est dit-on la « réunion de la dernière chance ». Alors qui osera prendre le risque d’un échec lors de ce sommet crucial dans la capitale biélorusse ? Toute livraison d'arme des deux côtés doit être absolument bannie – loin d'ouvrir le chemin de la paix, ces armes supplémentaires finiraient de plonger l'Ukraine dans le chaos.

            Un règlement global doit sortir de la rencontre quadripartie de Minsk, car à défaut le risque d’un embrasement existe. En témoignent les propos bellicistes du commandant en chef des forces de l’Otan en Europe le général Philip Breedlove qui n’exclut pas « la possibilité d’un scenario militaire lors de la conférence sur la sécurité à Munich samedi.  Ce n’est pas en livrant des armes à l’armée ukrainienne en difficulté comme le laisse entendre Washington, ou en lançant l’idée de nouvelles sanctions contre la Russie comme le suggèrent plusieurs pays de l’UE que l’on éteindra l’incendie en Ukraine.

            Il faut mettre un terme à la situation dramatique qu’endurent depuis dix longs mois les populations dans l’est de l’Ukraine où le bilan des victimes(plus de 5000 morts), des blessés et des déplacés (des centaines de  milliers) s’alourdit de jour en jour.  Il y a urgence à décréter une trêve immédiate pour faire cesser le feu dans le Donbass entre les troupes ukrainiennes qui mènent leur « offensive antiterroriste » et les combattants indépendantistes soutenus par Moscou.

            Pour le PCF, il n’y a aucune solution militaire qu’imposeraient Kiev Moscou, Bruxelles ou Washington. Seule une solution diplomatique permettra de faire taire les armes, et de régler la question du statut des régions russophones de l’Ukraine dans le respect de l’intégrité de ce pays qui doit retrouver au plus vite une position neutre vis-à-vis de l’OTAN.  Le temps est venu d'une conférence européenne pour la coopération et la sécurité commune en Europe au bénéfice des peuples.

            Parti communiste français

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -