Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 07:48

            Le message de la fédération de l'Isère du PCF

            C’est avec une profonde et une vive émotion que nous avons appris le décès de notre camarade et ami René PROBY.

            Sa disparition nous laisse un grand vide. René s'est éteint à 61 ans après une vie au service du plus grand nombre et notamment des plus fragiles.

            C'était un homme modeste avec une grande générosité du coeur, un grand esprit d'ouverture aux autres comme le sont les vrais humanistes.

            René a marqué sa ville et tout notre département par son engagement, son dévouement et toutes ses actions en tant que maire, conseiller général et médecin.

            Conseiller municipal de 1989 à 1995 et conseillé délégué à la jeunesse de 1995 à 1998 du maire Jo Blanchon, René est élu maire de St martin d'Hères, pour la première fois, en 1999. Il sera réélu en 2001 et 2008.

            Il a été Conseiller Général de l'Isère de 1998 à 2015 et viceprésident de la Métro de 1999 à 2014. Il avait adhéré au Parti communiste en 1983.

            Depuis c'était un militant convaincu et chevronné, proche du terrain qui a su donner de la hauteur aux valeurs qui fondaient son engagement.

            Les communistes perdent un camarade et un ami. Il nous manque déjà et sa mémoire nous accompagnera dans le combat qui fut le sien au service de l’intérêt général

            Message de Michel Barrionuevo

            Avec le départ de René, c'est une amitié commune de plus de 30 ans qui s'achève. Pour sa première campagne comme tête de liste aux municipales de 1999, il m'avait choisi pour être son directeur de campagne et son mandataire financier.

            Au contact des autres, l'on s'enrichi mutuellement, avec René, homme de dialogue notamment auprès de la jeunesse, j'ai beaucoup appris !

            Tolérance, écoute, mais sans jamais renoncer à ses convictions, tel était cet ami que la maladie a fini par vaincre !

            A ses proches,à ses camarades et à la population martinéroise en deuil, j'adresse mes fraternelles condoléances.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par PCF38 et Barrionuevo - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -