Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 20:41
            La crise ukrainienne a repris en intensité ces dernières 24 heures provoquant la mort dans le Donbass d’au moins 44 nouvelles victimes qui viennent gonfler le bilan effroyable de 5000 hommes, femmes enfants qui ont péri depuis avril, date du déclenchement de l’opération « anti terroriste » lancée par le président ukrainien Porochenko contre les populations de l’Est de l’Ukraine.

            L’horreur s’ajoute à l’horreur dans le déroulement de ces combats sanglants pour le contrôle de l’aéroport de Donetsk tuant  au moins treize civils pris au piège des tirs d’obus dans un trolleybus.

            Ce drame intervient huit jours après la mort de douze autres civils dans un bus au sud de Donetsk.

            Combien faudra-t-il de nouveaux morts, de nouvelles destructions, de nouveaux réfugiés sur les routes de l’exode pour mettre un coup d’arrêt à cette véritable guerre qui se déroule en Europe à quelques heures d’avion de Paris ou Bruxelles ?

            Où est l’ONU dont le silence devient assourdissant ?

             

            A la veille de cette reprise intense des activités militaires sur le terrain, un appel au cessez-le-feu avait été lancé par les ministres des Affaires étrangères, ukrainien, russe, français et allemand , à Berlin .

            En vain. Et ce en dépit de la signature début septembre d'un accord de cessez-le-feu à Minsk entre les belligérants sous les auspices de l’OSCE.

            Mais entre temps Kiev avait décidé de rompre avec son statut de neutralité tout en réitérant ses sollicitations envers les occidentaux pour rejoindre l’Otan. Un choix politique qui ne pouvait que provoquer une réaction négative du Kremlin.

            Il y a désormais urgence à la mobilisation des forces de paix et des peuples en Europe pour imposer l’arrêt de l’opération contre les populations du Donbass.

            Le PCF lance un appel urgent et solennel au gouvernement français pour qu'il favorise l'ouverture immédiate de négociations mettant un terme au bain de sang.

            Il en va de la paix et de la sécurité en Europe.

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -