Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 18:37

            La coupe est pleine !

            Le pays s’enfonce dans la crise avec son cortège de misère, de chômage, de précarité, de violentes divisions.

            Depuis des années la droite et, depuis 2012, François Hollande, les gouvernements Ayrault et Valls poursuivent le même but dans le cadre des traités européens et en accord avec les dirigeants de l’Europe libérale : austérité, compétitivité par la baisse du coût du travail, reculs sociaux, coupes claires dans les dépenses publiques.

            Ces politiques, imposées avec autoritarisme, ont échoué partout, comme elles échouent en France, en nourrissant la crise et en creusant les inégalités et les déficits. Cette situation créée une grave crise politique sans précédent dont la droite et l’extrême-droite, porteuses de graves projets de régression, tentent de tirer profit. Il est temps d’arrêter cet engrenage.
            Il faut dire non à la loi de finances 2015 présentée par Manuel Valls qui, pour satisfaire les cadeaux faits au CAC 40, dans le cadre du pacte de responsabilité, coupe massivement dans les dépenses publiques. L’application de cette loi se traduirait par le recul des services publics et de ses missions, un étranglement financier des collectivités locales et de leur capacité d’investir. Il faut aussi empêcher les reculs budgétaires de la protection sociale qui remettent en cause les acquis pour la santé, la retraite, la famille, les chômeurs.

            D’autres choix sont possibles
            Nous ne sommes pas condamnés à l’austérité permanente et à l’insécurité sociale. Le pays a besoin d’une véritable alternative politique répondant aux besoins sociaux et s’attaquant aux inégalités. Une réforme fiscale d’ampleur permettrait une redistribution des richesses et une relance des investissements productifs au bénéfice de la grande masse de la population, s’inscrivant dans la transition écologique.
            Il faut redonner du pouvoir d’achat, augmenter les salaires, créer des emplois. Il faut
            créer les conditions d’une véritable reconquête industrielle. Il faut s’attaquer au capital,
            à la finance, à la rente des actionnaires qui est supportée par les salarié-es, les chômeurs, les précaires, les retraité-es et la jeunesse.
            Mettre un coup d’arrêt aux politiques en cours, imposer d’autres choix, cela ne peut se
            faire sans la mobilisation et le rassemblement des salarié-es, des forces syndicales, sociales, associatives, politiques, les retraité-es, les jeunes, de toutes celles et tous ceux qui en ont marre de cette politique désastreuse.


            Pour dire non au budget d’austérité du gouvernement Valls et appeler à ce qu’il soit rejeté !
            Pour dire non aux exigences du Medef !
            Pour rassembler et construire une alternative à la politique actuelle !
            Nous appelons à organiser des manifestations à Paris et dans les grandes villes de France

            Rassemblement le 15 novembre 2014 à 14H30 Place Félix Poulat à Grenoble
            Liste des signataires et signature en ligne : www.collectif3a.org
            Le collectif 3A regroupe diverses personnalités et organisations syndicales, politiques,
            associatives et citoyennes.

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Collectif 3A - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            plebeyo 10/11/2014 00:22

            Camarades du PCF,
            nous prenons acte de votre décision d'organiser un rassemblement à Grenoble au moment même où une manifestation régionale unitaire va regrouper à Lyon les militants et les organisations qui se mobilisent pour le droit au logement, contre la précarité et l’austérité.

            Nous regrettons cette décision qui n'est pas conforme aux échanges que nous avons eu lors des réunions du Collectif AAA isérois, où nous avions souligné à maintes reprises la nécessité de ne pas opposer des initiatives locales à la mobilisation régionale. Une autre heure ou un autre jour auraient permis de rassembler toutes les forces contre ce gouvernement, aussi bien dans l'agglomération grenobloise qu'à Lyon.

            Il est d'autre part inacceptable et scandaleux que notre organisation soit associée à cette décision comme cela apparait sur le site des élus PCF de Sassenage
            http://eluspcfsassenage.over-blog.com/
            Nous vous demandons de retirer de vos tracts et autres documents de communication la référence au Parti de Gauche lorsqu'il s'agit d'un appel au rassemblement grenoblois.

            Barrionuevo Michel 10/11/2014 12:01

            Cher Camarade,

            Le fond de cet article est bien d'engager la lutte contre l'austérité et d'acter que la préparation du 15 novembre permettait de commencer une campagne contre l'austérité.

            Sur l'article appelant à participer au rassemblement du 15 novembre à 14H30, Place Félix Poulat à Grenoble, j'ai enlevé l'ensemble des organisations mentionnées.

            En ce qui concerne les communistes, notre campagne, un million de cartes à François Hollande, contre l'austérité, inondons l’Élysée bat son plein et permet de multiples échanges.

            Il y a besoin de mettre sur pied un véritable travail d'éducation populaire avec les citoyennes et citoyens et ce rassemblement, comme celui de Lyon peuvent y concourir.

            Le 15 novembre, n'est qu'une étape de ce processus, la proximité ouvre la possibilité aux citoyennes et citoyens de s'emparer de cette bataille pour ouvrir la perspective de la mise en place de rassemblements pour la mise en œuvre d'une politique de gauche alternative.

            Il ne s'agit nullement d'opposer les rassemblements, mais de travailler à la convergence d'actions d'ampleurs dans l'esprit de donner toute sa place au Peuple.

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -