Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 07:34

            Les sassenageois ont découvert jeudi 25 septembre dans leurs boites aux lettres, une information officielle de Christian Coigné, maire de Sassenage, voici ma réaction:

            Monsieur le maire, d’un côté vous dites les rythmes scolaires vont coûter à la commune 180 000€, de l’autre, vous appliquez aux familles et aux usagers des activités municipales des hausses, sans avoir chiffré les potentialités de rentrées financières supplémentaires.

            Ces hausses varient pour la cantine au 1er enfant de 9 à 86%, pour le 2ème et les suivants de 4 à 117% ; pour la garderie périscolaire de 40 à 69% par enfant.

            Et qui est le plus durement frappé par ces hausses vertigineuses ? Les familles qui hier étaient au quotien inférieur à 381, c'est à dire les plus pauvres.

            Sans être un expert, on peut légitimement estimer que le pourcentage moyen de ces hausses à effectifs constants est d’au moins 20%.

            Puisque vous nous dites que les services à la population ne génèrent que 1,7 millions d’€ de recettes, 20% c’est une rentrée potentielle de 340 000€, sans compter la nouvelle  recette des transports scolaires qui de gratuit passe uniformément par enfant à 30€ par trimestre.

            Pour autant, rien n’est mécanique : des familles sont ou seront contraintes à faire d’autres choix que la cantine, la garderie périscolaire, les activités dites de loisirs. Ces espaces seront progressivement désertés par ceux que vous appelez, les usagers.

            Dans ce cas, que se passera-t-il ?

            Nous allons entrer dans une spirale infernale : autant de charges fixes (personnels, locaux..) et moins d’usagers à la cantine, la garderie, l’école de musique, la piscine, la médiathèque, le multisports, St Exupéry, etc…, d’où à nouveau, des déficits accrus !

            Puisque vous êtes dans la logique de la calculette d’analyse pointue des coûts de fonctionnement des services, vous nous affirmerez à nouveau que la prise en charge d’un enfant sur la pause méridienne est passée de 10,29€ à 11 ou 12€.

            La calculette s’affolera encore une fois de plus !

            Vous prétendez que les recettes apportées par les usagers du service doivent couvrir dans le global, au moins la moitié de son coût réel.

            Et patatras, le cycle infernal reprendra, baisse de fréquentation, donc moins de recettes et plus de hausses pour les usagers, nécessité de réduire davantage les services.

            Les familles, les usagers sont aussi des contribuables sassenageois, cette gestion mène droit dans le mur, parce qu’avec moins de participants aux activités, indéniablement des services seront supprimés !

            Est-ce la voie que vous voulez tracer pour Sassenage ?

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Sassenage - Réagir
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -