Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 16:03

            Lors de son intervention Place de Verdun, Maurice Point-Rivoire disait combien étions-nous, 320 selon la police, faut-il dire le double ?

            Les pharmaciens en colère étaient également présents à proximité de la Préfecture.

            Sur ce blog, l'article consacré à cette manifestation a recueilli 377 visites, est-ce à dire que tous les manifestants sont venus le consulter ? En tout cas, une chose est certaine, c'est la plus grosse manifestation depuis des années.

            Qu'est-ce qui a motivé les participant-e-s: depuis plusieurs années, les pensions étaient revalorisées chaque 1er avril à partir d’un calcul effectué en fonction des prévisions d’inflation.

            Une loi du 20 janvier 2014 a repoussé cette date de revalorisation au 1er octobre 2014. Par la suite, le gouvernement a décidé du gel des pensions de la quasi-totalité des 15,5 millions de retraités jusqu’au 1er octobre 2015.

            S’ajoute à cette mesure la hausse des impôts avec la suppression de la ½ part fiscale aux veufs et veuves ou divorcés qui ont élevé au moins un enfant, la prise en compte dans l’impôt sur le revenu de la majoration familiale pour les personnes ayant au moins trois enfants de 10 % sur la pension, jusqu’ici défiscalisée : 3,8 millions de retraités verront cette année, une augmentation de leurs revenus imposables. Et ceux qui étaient jusqu’à présent non imposable ne bénéficieront plus, en 2015, du taux réduit de CSG de 3,8 %…

            Travail dissimulé, travailleurs détachés, heures non déclarées… La fraude aux cotisations sociales des patrons français explose et représente un manque à gagner de plus de 20 milliards d’euros par an, selon la Cour des Comptes. La fraude avait atteint entre 16,8 et 20,8 milliards d'euros en 2012. Élargie à l'assurance-chômage et aux retraites complémentaires obligatoires, l'estimation grimpe dans une fourchette entre 20,1 milliards et 24,9 milliards, ce qui représente environ 5% du total des cotisations et contributions sociales. La fraude a doublé depuis 2007.

            La fraude patronale mise en perspective

            • 20 à 25 milliards d’euros avec un taux de recouvrement de 1,5%.
            • Cela permettrait de combler complètement le déficit de la Sécurité Sociale et de dégager une marge allant jusque 6 milliards d’euros par an.
            • En comparaison, la fraude aux prestations sociales tant dénoncé par la droite ne représente que 3 milliards d’euros par an, argent en grande majorité récupéré puisque le taux de recouvrement est de 90%.
            • Il faut ajouter à ces 20 milliards d’euros, jusque 50 milliards de fraude fiscale.
            • En 2012, suite à l’augmentation, les recettes de l’impôt sur le revenu s'élèvent à 56 milliards d’euros.

            RENDEZ-VOUS le 16 SEPTEMBRE 2014 à 10H,

            Place de Verdun à Grenoble pour la manifestation

            de défense de la Sécurité Sociale

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par Barrionuevo - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -