Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 08:38

            C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès d'Eyad al-Sarraj ce 17 décembre. Père fondateur du « Programme communautaire de santé mentale de Gaza » (GCMHP).

            Eyad al-Sarraj a contribué de manière déterminante à la mise en lumière des conditions inhumaines dans lesquelles sont forcés de vivre des centaines de milliers de Gazaouis.

            Malgrè la destruction de ses locaux par un raid aérien, il n'a eu de cesse de dénoncer et de démontrer les ravages de l'occupation et du blocus isralienne.

            En 2009, Eyad al-Sarraj a comparu devant la commission d'enquête onusienne portant sur l'opération « Plomb durci » au titre de témoin. Attaché particulièrement au sort des enfants, il est cité au titre d'expert dans le rapport Goldstone, mettant en lumière le traumatisme psychologique de toute une génération suite aux exactions de l'armée israélienne.

            Le PCF exprime ses plus sincères condoléances à ses proches et à tout le peuple palestinien. C'est une grande perte pour le camp du droit et de la justice, mais, comme de nombreux citoyens de par le monde, nous continuerons la lutte, brandissant encore plus haut les valeurs qui ont fait son combat.

            Le blocus de Gaza doit être levé, l'Autorité palestinienne ne doit plus être empêchée d'assurer le contrôle de son propre territoire.

            Les prisonniers politiques doivent êtres libérés. « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne » stipule l'article 3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948).

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -