Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 10:45

            Depuis plusieurs années, la situation des universités se dégrade, notamment à Grenoble, et cette rentrée 2013 est l'occasion de violentes attaques contre l'enseignement supérieur.

            Avec la loi dite « Fioraso », le gouvernement continue et renforce les logiques libérales, c'est à dire qu'il organise la pénurie budgétaire, la mise en concurrence et l'insertion du privé dans l'université.

            Les conséquences sont nombreuses pour les étudiants : à l'Université Joseph Fourrier les masters d'enseignement en physique sont supprimés, à Pierre Mendès France ce sera la mise en place dès 2014 d'une 1ère année de Licence Unique en Arts et Sciences humaines (fusion complète à terme de 4 filières)…

            Et à l’université Stendhal Grenoble 3, qui accueillera notre événement, la vétusté des locaux nécessite 45 millions d'euros d'investissement pour les mettre aux normes de sécurité, somme que le ministère refuse d’allouer !

            Les étudiants communistes, implantés au coeur du campus grenoblois dénoncent ces politiques et leurs conséquences sur les étudiants : alors que tout le monde s'accorde sur l’objectif de 50 % d'une classe d’âge au niveau Licence, le désinvestissement massif de l'Etat, la territorialisation des diplômes, et la mise des facs au service des intérêts privés ne peuvent qu'accentuer l'échec des étudiants en 1er cycle et le chômage des jeunes diplômés (en 2013, 6 mois après le diplôme, 61% de chômage).

            Les étudiants communistes portent d'autres choix pour l'enseignement supérieur et la recherche.

            Nous voulons garantir à nos diplômes une valeur reconnue sur le marché du travail : à chaque diplôme obtenu doit correspondre des conditions minimales d'emploi et de salaire ! Si nous passons 3 à 5 ans (voire plus) sur les bancs de la fac, ce n'est pas pour se retrouver à 25 ans au guichet de Pôle Emploi !

            L’UEC organise donc son meeting étudiant à Grenoble, ville d’élection de la ministre-PDG Geneviève Fioraso, dans une université dont le conseil d’administration s'oppose à la politique actuelle.

            Rendez-vous est donné : jeudi 14 novembre à 12h30 amphi 5 de l'Université Stendhal-Grenoble 3 en présence de Hugo Pompougnac, secrétaire national de l'UEC et Jérôme Marcuccini, secrétaire fédéral du Parti Communiste Français

            Partager cet article

            Repost 0
            Publié par UEC Isère - dans Actualités
            commenter cet article

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -