Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil du Site

 

Visiteurs du Blogcompteur de visites html

 

 

https://www.facebook.com/trovero2017

 

 

Recherche

Sassenage à la Une

            4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 11:14

            Colonies/Palestine : Le PCF condamne l'attitude et l'action du gouvernement Netanyahou Le gouvernement israélien préfère le chaos, la guerre totale, à toute paix négociée.

            C'est ce qu'il faut comprendre de cet acharnement à, simultanément, concéder de rares libérations de prisonniers politiques palestiniens, et annoncer et entreprendre des milliers de constructions nouvelles dans les colonies.

            C'est claquer la porte du dialogue quand on a feint de l'accepter.

            Dans le même temps, les opérations militaires israéliennes à Gaza, sous blocus israélien depuis 6 ans, atteignent à nouveau un seuil critique.

            L'« accrochage » frontalier du 31 octobre s'avère l'incident le plus sérieux dans le territoire palestinien depuis l'opération « Pilier de Défense » de 2012. Et la population gazaouie est, ce 2 novembre, privée d'électricité dont le retour dépend entièrement du bon vouloir d'Israël.

            L'objectif global est, en « séparant » Gaza de la Cisjordanie, d'empêcher de facto la solution à deux États.

            La politique du gouvernement de Benyamin Netanyahou est entièrement vouée aux colons israéliens. Elle organise la ségrégation en Israël et la déportation des populations bédouines du Neguev, avec la loi Prawer ; elle poursuit le développement d'implantations coloniales, en particulier à Jérusalem-Est dans le but de « détacher » Jérusalem de la Cisjordanie ; elle aggrave la spoliation des terres et des ressources naturelles à commencer par l'eau ; elle cherche à étrangler la population palestinienne qui vit déjà dans une situation effroyable.

            C'est la politique du pire. Et cette politique est contraire aux intérêts d'Israël de vivre en paix et en toute souveraineté.

            Le PCF condamne l'attitude et l'action du gouvernement Netanyahou qui sabote toute perspective de solution négociée et de paix.

            Nous réaffirmons notre soutien à la campagne internationale de boycott des produits des colonies, et demandons expressément au gouvernement français de ne pas se dérober à la directive contraignante adoptée par l’Union européenne concernant les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est.

            Le PCF soutient et s'associe pleinement à la campagne internationale lancée le 24 octobre par Ahmed Kathrada, vétéran de la lutte anti-apartheid, pour la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens et de Marwan Barghouti, député palestinien et dirigeant de l'OLP. La libération des 5 000 prisonniers politiques palestiniens n'est pas seulement la condition de la paix, elle en est la voie privilégiée.

            Partager cet article

            Repost 0

            commentaires

            Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -